Bienvenue sur Notre Chine !
Après Notre Corée et Notre Japon, nous
poursuivons notre découverte
de l'Asie de l'Est
avec une nouvelle expatriation en famille à Shanghai.

Delphine et Philippe





NOS AUTRES SITES

     
(Notre Corée et Notre Japon ne sont malheureusement pas accessibles depuis la Chine pour le moment)
Sell Art Online  



NOS LIVRES




MENU



DERNIERS ARTICLES




RUBRIQUES


VIDEOS SUR SHANGHAI


INFOS CHINE


BLOGS SUR LA CHINE



SITES ET BLOGS DES COPINES



MES ALBUMS



LES SITES WEB QUI PARLENT DE NOUS

expatriation
http://www.wikio.fr Fotolia


VISITEURS



Locations of visitors to this page


LES PROS DE LA FAMILLE
Frederic Berthet, photographe   Al Cantara


2/12/2010 - Les chinois aiment le design suédois -
Publié dans Societe

Les chinois aiment le design suédois

(Note de Delph) 

La preuve, ils passent le week-end chez IKEA. Pour vous donner une idée, prenez l'affluence d'un magasin IKEA de région parisienne et multipliez par 3, ou plutôt 4 ou 5 même.

Les gens s'intallent sur les meubles d'exposition, ils mangent des glaces à 1 yuan assis aux tables de cuisine, papotent avec leurs amis, se photographient en prenant des poses et bien sûr font un petit somme sur les canapés. Ils mangent des boulettes suédoises à la cafétéria à toute heure de la journée et il est bien difficile de trouver une table libre à 15h30 (pas pour les boulettes, mais pour un goûter).

Arrivé dans la partie libre service, impossible de circuler avec un chariot. A ce stade du circuit, on a perdu toute envie de flâner dans les rayons et le seul objectif est de sortir du magasin, au plus vite ! Mais qu'est-on venu faire dans ce drakkar ? Tant pis pour les bols Vlakkaaddd et les bougies Bjürrdokk ... De toutes façons, le rayon des décorations de Noël est limité à trois boules et deux guirlandes, alors !

Heureusement, le personnel reste étonnamment disponible et la queue aux caisses est finalement tout à fait raisonnable par rapport au nombre de visiteurs... Normal, ici IKEA est un magasin haut de gamme où beaucoup de visiteurs viennent avant tout rêver, s'inspirer de la décoration ou prendre les meubles en photo pour les faire ensuite copier ! Cela dit, la société suédoise envisagerait de porter de 8 à 18 le nombre de ses magasins en Chine d'ici à 2015 (http://www.business-internet-chine.com) sa stratégie serait donc efficace et les chinois ont encore de beaux week-end de détente devant eux chez IKEA.


commentaires ( 0 ) :: Ajouter un commentaire :: Lien permanent
Mots clefs : stratégieikeaChine


16/11/2010 - Touche pas à ma valise ! -
Publié dans Societe

Touche pas à ma valise !

(Note de Delph)

Avant de vivre en Chine, je crois n'avoir jamais assisté à une  bagarre. Il faut dire que je ne traîne pas trop dans les quartiers chauds au milieu de la nuit... 

Mais ici, on peut assister à de vraies bagarres avec des gens qui se crient dessus et qui en viennent aux mains, en pleine journée, dans la rue, au supermarché, en bas de notre immeuble... ou encore en arrivant dans un village touristique, comme pendant nos dernière vacances où deux personnes, dont une femme, se sont arrachés notre valise sous nos yeux médusés pendant une longue dizaine de minutes : le village de Pingan dans le Guanxi n'est accessible qu'après une grimpette de 20 minutes à pied et les villageois gagnent un peu d'argent en portant les valises des touristes depuis le parking... Heureusement la valise (made in China d'ailleurs) a tenu le coup !

Cela fait bien la quatrième ou la cinquième bagarre que je vois en un an et je m'interroge. Faut-il parfois en venir aux mains pour sauver la face ? Cela ne cadre pas vraiment avec ce qu'on nous apprend en arrivant en Chine, à savoir ne pas élever la voix, ne pas s'énerver... On donne peut-être ce conseil aux étrangers pour leur éviter de se faire casser la figure finalement !


commentaires ( 3 ) :: Ajouter un commentaire :: Lien permanent
Mots clefs : pinganbagarreChine


7/11/2010 - Le marché Yinghua -
Publié dans Shanghai

Le marché Yinghua

(Note de Delph)

Ici les marchés sont le plus souvent des marchés couverts. Bienvenue au marché Yinghua de Pudong !

 

 


commentaires ( 0 ) :: Ajouter un commentaire :: Lien permanent
Mots clefs : PHOTOSChineportraitmarché


29/09/2010 - Taitai, pourquoi tu tousses ? -
Publié dans Shanghai

Taitai*, pourquoi tu tousses ?

(Note de Delph)

Si vous aviez encore des doutes sur la pollution en chine (voir également deux autres billets sur la pollution à Shanghai ) le site de la NASA vient de publier cette carte. Cela se passe de commentaires...


Pour en savoir plus, vous pouvez lire également cet article sur Aujourd'hui la Chine

*Taitai, c'est moi. Cela veut dire "madame" en chinois. Mais rassurez-vous, je ne tousse pas (sauf si mon fils me refile un rhume).


commentaires ( 0 ) :: Ajouter un commentaire :: Lien permanent
Mots clefs : Chinepollution


2/09/2010 - Cherchez le typhon -
Publié dans Shanghai

Cherchez le typhon

(Note de Delph)

Hier, les écoles de Shanghai étaient fermées en raison d'une alerte au typhon.

J'avoue ne pas m'être inquiétée beaucoup en recevant l'information. Depuis que nous habitons en Asie, nous avons été frappés par quelques typhons en cette saison, mais toujours par la périphérie ou la queue de ceux-ci.  Résidant en ville, les typhons se sont donc traduits pour nous par de fortes pluies sans dégât et sans rien à voir avec les images d'inondations vues cet été à la télévision. Sans doute avons nous eu de la chance...

Cela dit, j'ai tout de même été très surprise en me levant hier matin de voir des coins de ciel bleu dans le ciel ! Finalement, nous n'avons eu qu'un orage en fin d'après-midi, rien de pire que ceux que nous avons régulièrement depuis quelques jours, comme celui de la photo, pris depuis notre balcon. Une autre forte tempête a ensuite été annoncée pour la nuit et la journée d'aujourd'hui, mais les écoles ont rouvert et il semble bien que la tempête soit allée ennuyer les parents ailleurs*...

Ce qui est intéressant dans l'histoire, c'est que nous avons appris à 20h20 par mail que l'école serait fermée, la commission d'éducation de Shanghai l'ayant informée peu de temps auparavant. Puis nous avons attendu toute la journée d'hier de savoir si la fermeture serait prolongée ou non. Les avis de fermeture sont en effet souvent émis par la commission vers 21 heures, et bien sûr cela ne fonctionne que dans un sens : il n'y a pas d'avis d'ouverture. C'est donc seulement à 21h30 que l'école a conclu sur son site internet qu'elle pourrait ouvrir ce matin, et les enfants ont été fixés au réveil ! Pour les femmes qui travaillent (77% des femmes chinoises selon cet article ), c'est bien compliqué pour un simple orage !

* PS du 3 septembre : le typhon Kompasu a en effet frappé jeudi la Corée du Sud où il a fait tout de même trois morts. Quand je disais que nous avions de la chance...


commentaires ( 2 ) :: Ajouter un commentaire :: Lien permanent
Mots clefs : ClimatecoleChinetyphontemps